« La pudeur est la politesse des timides »

Clara et Lucille se rencontrent à treize ans. Deux élèves un peu à part dans un collège élitiste. Leur amitié surmontera les épreuves et traversera les années. J'adore les histoires d'amitié. Encore plus lorsqu'il s'agit d'amitiés féminines. Certainement parce que, malgré mon grand âge, je conserve vivace le fantasme de ce genre de relations. Et …

« Du moment qu’on a un crayon dans sa poche, il y a de fortes chances pour qu’un jour ou l’autre, on soit tenté de s’en servir » 4/4

Le mois de septembre n'a pas été sympa du tout avec moi et j'ai lâchement abandonné Laure et sa voisine à leurs turpitudes. Tellement abandonnées que je n'ai plus su comment les emmener en vacances comme je pensais le faire initialement. J'ai quand même mis un point final à leur petite tranche de vie mais …

« Pour vivre, nous devons nous raconter »

Il y a fort, fort longtemps, à une époque où l'été n'était encore qu'un songe, Madame Devines-tu m'a gentiment suggéré de me remettre à la couture en me proposant un petit duo autour du gilet Monceau qu'elle avait, elle, déjà cousu avec brio. J'avais le patron sous le coude depuis 2013 (véridique)  et je me suis …

« Ces gens ne sauraient être intéressants dans la mesure où ils supportent le travail »

Mon fils doit donc être très très intéressant. Cependant, s'il ne s'accomplit pas pleinement à tenter de faire tenir son écriture sur les lignes ou à apprendre par coeur les tables de multiplication, il ne rechigne pas à travailler dans d'autres domaines. Alors, pour l'encourager à l'aube de cette nouvelle année où il devra aller …

« Que Dieu bute un beignet »

Eva et Nell ont été élevées dans une maison au coeur de trente-deux hectares de forêt, sans jamais aller à l'école. Après le décès de leur mère, la guerre éclate les privant progressivement de tout repère, confort et espoir. Elles vont peu à peu s'organiser pour vivre cette nouvelle vie. J'ai trouvé l'écriture de Jean …

« Les souvenirs auxquels je tiens le plus, je ne les vois jamais s’estomper. »

Kath, Ruth et Tommy vivent une enfance heureuse dans un pensionnat anglais où une place prépondérante est accordée à l'éducation artistique. A seize ans, comme tous leurs camarades, ils quittent leur cocon pour devenir accompagnants puis donneurs. Quelle est la raison qui justifie que leur avenir soit à ce point tout tracé? J'ai acheté ce …

« Du moment qu’on a un crayon dans sa poche, il y a de fortes chances pour qu’un jour ou l’autre, on soit tenté de s’en servir » 3/…

"Non, je ne connais pas Lisbonne" répondit Laure. "Il paraît que c'est une ville magnifique. -Oui… J'ai entendu dire ça aussi. En fait, c'est une des escales du voilier que nous avions loué mes amis et moi. Nous avions prévu de visiter Barcelone, Valence, Malaga, Cadix puis Lisbonne. -Et vous n'envisagez pas de les rejoindre …

« Du moment qu’on a un crayon dans sa poche, il y a de fortes chances pour qu’un jour ou l’autre, on soit tenté de s’en servir » 2/…

Cet épisode d'auto-apitoiement fut de courte durée. Même si les derniers mois avaient un peu mis à mal son optimisme, Laure n'avait pas pour habitude de se laisser abattre à la première difficulté. Elle se redressa, saisit sa valise et s'engouffra dans le métro encore moite, bien décidée à mettre à profit le trajet vers …

« Du moment qu’on a un crayon dans sa poche, il y a de fortes chances pour qu’un jour ou l’autre, on soit tenté de s’en servir »

Rendons-nous à l'évidence, ce blog peine à parler couture depuis plusieurs mois. Je ne couds plus ou seulement pour des trucs vraiment peu intéressants. Mes enfants ont grandi et préfèrent les vêtements du commerce. Je n'ai pas besoin d'un nouveau vêtement par mois et je refuse de coudre sans en avoir l'utilité. Quant aux cadeaux …

« Bien sûr, des inconnus peuvent vous faire du mal. Mais les gens que vous aimez font ça tellement mieux… »

Les Denbe sont riches. Les Denbe sont beaux. Les Denbe sont généreux. Mais les Denbe se sont faits enlever par une bande de paramilitaires pas sympas du tout. Pas de bol. "Famille parfaite" est le premier roman de Lisa Gardner que j'ai entre les mains. Je l'ai acheté en quatrième vitesse à l'aéroport, le confondant …

« Ce n’est pas parce que tout le monde le fait que c’est raisonnable »

Quel plaisir de retrouver la bande à Vernon, gourou malgré lui, dans ce dernier opus de la trilogie. Je serai très brève parce que je ne veux pas dévoiler l'histoire à ceux qui n'auraient pas encore lu les deux premiers tomes. Je crois que ce volet est celui que j'ai préféré. La fin du peu …

« Nous ne serons heureux {…} que lorsque nous n’aurons plus besoin les uns des autres »

Myriam est une jeune mère de deux enfants qu'elle aime intensément et à qui elle s'est entièrement dévouée pendant quelques années. Mais Myriam a envie de reprendre sa carrière d'avocate. Ses enfants ne suffisent plus à son épanouissement. Son mari et elle prennent alors la décision d'embaucher une nourrice pour palier leur absence. Louise, une …