« La seule obligation que j’ai le droit de suivre est celle de faire en tout temps ce que je pense être le bien »

1846. Thoreau est emprisonné pour avoir refusé de payer un impôt en signe d’opposition à l’esclavage.

Trois ans plus tard, il écrit la liberté et la responsabilité politique de chacun. Un livre très court mais très inspirant. A lire n’importe où et n’importe quand et à méditer.

Extraits:

« Les occasions de vivre se trouvent réduites proportionnellement à l’augmentation de ce que l’on appelle communément « les moyens ». »

« Je ne pus m’empêcher d’être frappé par la vanité de cette institution qui me traitait comme si je n’étais fait que de chair, d’os et de sang qu’on pouvait enfermer. »