« Quand la mort arrive, le temps et la vie continuent. »

Ce roman, c'est la vie des habitants de Villebasse. Villebasse où se côtoient quartiers populaires et plus favorisés. Villebasse où les vies des habitants s'entrecroisent. Villebasse qu'éclaire, depuis quelques années, une lune bleue dont personne ne s'inquiète. Villebasse dans laquelle rôde Le Chien, justicier et protecteur. Un roman poétique qui m'a totalement séduite. À lire …

« Je l’aime d’un amour qui ne se nomme pas. »

Soeur Anne vit au couvent depuis 20 ans mais traverse une crise qui éprouve profondément sa foi. La mère supérieure lui confie Jeanne, une jeune postulante solaire avec qui elle se lie d'une amitié profonde. Un très beau roman, très sensible et délicat aux personnages attachants. A lire sur un banc au clair de lune. …

« J’espère devenir une autre à partir de moi. »

Michèle vit à Alger avec son mari, Brahim, dont elle se sent de moins en moins éprise, et leur fils Erwan. A l'agitation algérienne de la fin des années 70 se superpose la rencontre avec Catherine et sa fille Bruce, la meilleure amie d'Erwan. Fascinée par la sensuelle Catherine autant qu'elle est révulsée par Bruce, …

« Il ne peut aimer que dans l’inquiétude. Il est l’aîné pour toujours. »

Quand l'enfant naît, il compromet irrémédiablement l'équilibre dans lequel se maintenaient ses parents, son frère et sa soeur. Son regard qui ne se fixe sur rien, sa nuque perpétuellement calée sur des coussins, sa bouche muette, tout signe sa différence. Comment l'aîné et la cadette vont-ils s'adapter à cette nouvelle vie ? Comment cet enfant …

« Le deuil, c’est après. »

Un dimanche de septembre 2019. Le dernier à vivre pour le père de l'auteure, en phase terminale d'un cancer du pancréas. Emmanuelle Lambert égraine les jours de la dernière semaine de son père, entre réalité de la fin de vie et souvenirs d'enfance. Un très beau roman d'amour filial. A lire, un chien à ses …

« Personne n’avait envie de baiser avec un homme qui se désirait si fort lui-même. »

Suite à son licenciement, Remington, rentre avec Seranata, sa femme, dans sa ville natale. Sexagénaire ébranlé par son éviction du monde professionnel, Remington se met en tête de courir un marathon, lui qui n'a jamais été sportif, au moment même où Serenata, qui a consacré au sport la plus grande part de sa vie, se …

« J’ai le goût des choses qui mordent »

Des textes de femmes sur les femmes, la féminité, le rapport au monde et la façon de le faire évoluer. Des textes emplis d'amour, de force et de douceur, de solidarité. Un véritable plaisir à lire ! À lire la tête haute et le cœur plein.

« Les adultes bloquent parfois sur des détails qui nous dépassent. »

Achille, grand fan de Flash Pop Corn, rentre en 6ème. Il n'est pas inquiet parce qu'il sera dans la même classe que Rayane, son ami de toujours. Mais, entre les Brutos qui le terrorisent, les NC qui lui volent son copain et la belle Lara qui le pétrifie, la vie de collégien s'avère beaucoup moins …

« Mais je sais que la haine c’est un chagrin qui s’est infecté »

Textes poétiques dans lesquels se mêlent Europe et Afrique. Une langue belle, généreuse et accessible. À lire au soleil, en souriant.

« Pas mal de gens savent pertinemment avoir besoin pour subsister d’emplois qui, eux, n’ont aucun besoin d’exister »

Pendant des années, l'auteur a noté toutes sortes de statistiques. De tous ces chiffres, il a fait cet ouvrage. Inventaires, réflexions et poésie autour de ces statistiques parfois absurdes, parfois propices à ouvrir une réflexion. À lire pour alimenter certains apéro en famille.

« Tu verras, l’humain est docile. »

Paul Hansen, fils de pasteur, gardien d'immeuble apprécié à la résidence L'Excelsior, purge deux ans de prison pour des faits de violence dans une prison canadienne. Au fil des pages, le narrateur nous livre sa vie, de son enfance en France au délit qui mena à son emprisonnement, et son quotidien aux côtés de Horton, …