« Ce n’est pas parce que tout le monde le fait que c’est raisonnable »

Quel plaisir de retrouver la bande à Vernon, gourou malgré lui, dans ce dernier opus de la trilogie. Je serai très brève parce que je ne veux pas dévoiler l'histoire à ceux qui n'auraient pas encore lu les deux premiers tomes. Je crois que ce volet est celui que j'ai préféré. La fin du peu …