« Le journal était vite devenu un refuge »

IMG_3332.jpeg

La narratrice et son compagnon vivent leur amour à distance. Ils sont séparés par leur différence d’âge, par les enfants qu’il a d’un premier mariage et qu’elle n’a pas, par les kilomètres, elle à Paris ou Ouagadougou, lui à San Francisco ou Tananarive.

Quand elle lui rend visite à Madagascar, elle pressent immédiatement que quelque chose a changé entre eux. Simon lui avoue une liaison.

Les mois qui suivront seront ceux de la reconstruction. La sienne et celle du lien qui l’unit à cet homme qu’elle aime.

Dans un journal tenu dans le train qui la conduit quotidiennement de Paris à Lille, la narratrice consignera tous les détails de la vie qui continue autour d’elle alors que son coeur est en pleine tourmente. Un quotidien des autres parsemé de souvenirs à elle et de réflexion.

J’ai adoré la plume d’Anne-Sophie Barreau et cette lecture a été une merveilleuse découverte. La délicatesse et la retenue pour évoquer si justement la perte, l’épreuve et l’écriture.

Une écriture qui parle juste.

A lire dans le train.

Extraits:

« j’étais parfaitement consciente de mes fragilités, de mon serment de l’enfance, et plus près, de l’angoisse, bien plus que de la joie en réalité, dans laquelle me plongeait l’idée d’avoir un enfant. »

« Je n’avais pas ressenti la moindre jalousie. J’avais simplement vu les personnes que nous étions, dans leur individualité, autant que dans leur entière liberté. »

« J’ai consigné des bribes d’intime au milieu de faits qui leur étaient étrangers, j’ai écrit le journal Paris-Lille. J’ai observé les gens autour de moi, comme je le fais toujours, mais avec le désir, le temps d’attraper une expression sur un visage, un geste, une physionomie, une façon de parler, un vêtement, tout, même le plus infime détail, de me dissoudre en eux. Le désir d’éprouver la vérité de leur être pour retrouver la mienne sans doute. »

 

 

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s