« L’espace d’une vie est le même, qu’on le passe en chantant ou en pleurant »

Mon neveu vient d'avoir un nouveau petit cousin. Pour célébrer sa naissance, ma mère m'a demandé de lui coudre un désormais traditionnel tapis à langer. Alors j'ai obéi et j'ai cousu ça: Tapis à langer élu "meilleur cadeau de naissance" par moi-même déjà cousu tant de fois que je ne vous ferai pas l'affront de …

« Pour vivre, nous devons nous raconter »

Il y a fort, fort longtemps, à une époque où l'été n'était encore qu'un songe, Madame Devines-tu m'a gentiment suggéré de me remettre à la couture en me proposant un petit duo autour du gilet Monceau qu'elle avait, elle, déjà cousu avec brio. J'avais le patron sous le coude depuis 2013 (véridique)  et je me suis …

« Ces gens ne sauraient être intéressants dans la mesure où ils supportent le travail »

Mon fils doit donc être très très intéressant. Cependant, s'il ne s'accomplit pas pleinement à tenter de faire tenir son écriture sur les lignes ou à apprendre par coeur les tables de multiplication, il ne rechigne pas à travailler dans d'autres domaines. Alors, pour l'encourager à l'aube de cette nouvelle année où il devra aller …

« Vous ne pourrez jamais voir cette étoile comme je la voyais »

Il ne m'échappe pas que vous êtes peut-être lassés des tapis à langer qui pullulent par ici ces derniers temps. Mais je me défends de toute faute. Une pluie de bébés s'est abattue sur moi au mois de février (sans doute des parents macronistes) et je trouve que c'est un cadeau de naissance incomparable. Pour …

« La vie est autre que ce qu’on écrit »

Je ne m'étendrai donc pas sur les bonheurs de la naissance d'un bébé mais je me contenterai de vous dire que, pour la naissance du neveu d'une amie, j'ai cousu ça: Tapis à langer cousu maintes et maintes fois pour son côté pratique et durable. Seersucker japonais déjà cousu pour cette tunique et tissu bleu …

« Relire un livre qu’on a lu, c’est un ancien ami qu’on revoit »

Remplaçons ici le mot "livre" par le mot "patron"... et gardons en tête qu'il est certains amis qu'on a de bonnes raisons de ne pas revoir. Il y a environ trois ans, j'avais cousu une veste Gérard de République du Chiffon pour ma mère. Lorsque j'avais laborieusement recopié le patron, je m'étais dit que, tant que …

« Moi, je ne pourrais mourir pour personne »

Les nouveaux parents de ce bébé ont désormais quelqu'un pour qui mourir. Et pour fêter cette si belle façon de parler de l'éclosion d'une nouvelle vie, j'ai cousu ça: Tapis à langer de voyage déjà cousu moult fois et, notamment, là  ou là. Eponge "Ma Petite Mercerie". Double gaze japonaise. Je trouve que ce petit accessoire …

« Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse »

Comme je vous en parlais dans mon article précédent, la maîtresse de mon grand avait demandé à ce que les parents accompagnant le carnaval portent également un costume fait-maison. Mon grand y tenait absolument. J'ai repoussé ce qui me paraissait être une corvée le plus longtemps possible mais il a bien fallu que je me …

« A te regarder, ils s’habitueront. »

C'est la saison des carnavals. Et c'est la première fois que les enfants le fêtent à l'école. Le petit a l'autorisation de sa maîtresse de porter le costume qui lui plait. Son choix oscille donc naturellement entre divers super-héros et autant de super-méchants. Mais pour le grand, c'était une autre paire de manches. Il devait …

« Vivre, c’est avoir des insomnies de joie »

De joie, non. Mais, des insomnies, ça m'arrive. Et la maison est froide le soir ou au coeur de la nuit. Alors, pour me tenir chaud, j'ai cousu ça: Grand plaid de dimension indéterminée cousu avec les tout petits restes de tissus dont je ne savais me séparer mais dont je ne pouvais rien faire. …

« La mélancolie n’est que de la ferveur retombée »

Et je fus si ardente que la mélancolie m'assaille. Je passe plus de temps perdue dans les méandres de mon esprit que des aiguilles à la main. Néanmoins, lorsque mon grand poussin a (re)découvert mon bonnet adoré, qu'il a souhaité  posséder le même, a refusé de croire que je l'avais moi-même tricoté et s'est expliqué …

« Ce monde n’est rien d’autre qu’une toile pour notre imagination »

Il y a quelques semaines, mon grand Feu Follet, bien malmené par la rentrée, devait se rendre à l'évidence que sa veste préférée parmi toutes ses vestes préférées (fièrement cousue par sa maman chérie et exposée ici) était, après 3 ans de loyaux services, devenue trop petite. Le fait de la voir tournoyer autour de …