Accéder au contenu principal

« Les étoiles brillent dans un ciel d’enfance. »

unnamed

Laurence est une femme comme il faut. Elle élève correctement ses deux petites filles, a un bon métier et un amant qui ne font pas d’ombre à son mari. Elle rend régulièrement visite à son père qu’elle admire et place au-dessus de tous les hommes et prend soin de sa mère, égoïste et fantasque.

Les questionnements de sa fille ainée vont l’amener à réfléchir sur elle-même et sur sa vie.

Ce roman traite de presque tout ce qui compose la vie d’une femme. Les plaisirs, les renoncements, la part d’enfance qui se perd.

La narration, particulière, ne gâche rien à la beauté de l’écriture. C’est une tranche de vie que l’on partage avec les personnages et énormément de plaisir.

A lire avec des macarons et une photo de ses parents.

Extraits:

« On croit tenir à un homme: on tient à une certaine idée de soi. »

« Pourquoi existe-t-on ? Ce n’est pas mon problème. On existe. Il s’agit de ne pas s’en apercevoir, de prendre son élan, de filer d’un trait jusqu’à la mort. »

« Est-ce de moi qu’elle tient ce caractère inquiet? C’est effrayant de penser qu’on marque ses enfants rien que par ce qu’on est. »

Un commentaire sur « « Les étoiles brillent dans un ciel d’enfance. » » Laisser un commentaire

  1. J’adore lire Simone de Beauvoir, elle nous transporte délicieusement dans le temps de nos parent et grands-parents, çà permet de mieux les connaître et appréhender leur époque. Je n’ai pas lu celui-ci mais je note pour un prochain achat. Merci ! Bonne semaine livresque !

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s