« L’avenir est de toute façon porteur de mort »

Alexandre, homme de droit reconverti en dessinateur, s'est exilé sur une île qui ne compte que deux habitants à la mort de ses parents. Un matin, il se réveille convaincu par le silence de tous ses appareils de communication qu'une attaque nucléaire vient d'avoir lieu. Au fil des jours, la vérité va se révéler toute …

« Comprendre ne guérit pas les bosses »

A travers un procès d'assises, "Gran Balan" nous emmène à la découverte de la Guyane, sa jeunesse, son carnaval, ses femmes et tout ce qui fait l'histoire de ce territoire. Un roman très dense en références culturelles. A lire dans un taxi.

« la solitude et la mort étaient une seule et même chose. »

Dans une petite ville du bord de mer du Nord de l'Angleterre, une adolescente disparaît au moment même où est retrouvé le corps d'une autre jeune fille, disparue dix mois plus tôt. L'enquête s'oriente sur la piste d'un tueur en série. Un bon policier qui vaut le détour rien que pour son décor de landes …

« Chaque journée est un nouveau séisme. »

Lindsey épouse Andrew alors qu'elle n'a que dix-neuf ans. Très vite, Andrew se montre jaloux, alcoolique et violent. Ne voyant plus d'autre issue, Lindsey s'enfuit une nuit avec leur petite fille, Sophie, pour échapper à ses coups. Alors qu'il les poursuit, Andrew a un accident de voiture et tue une jeune femme. Dix ans plus …

« Le chagrin ne peut nourrir un corps, mais il peut le remplir. »

En 1617, à Vardø, à l'extrême nord de la Norvège, la veille de Noël, une violente tempête emporte quarante pêcheurs du village. Privées de la quasi-intégralité de la gent masculine, les femmes de Vardø les remplacent dans des tâches qui leur été traditionnellement interdites pour assurer leur survie. En 1620, Absalom Cornet, écossais brûleur de …

« Celui qui ménage sa verge hait son fils »

Sixtine rencontre Pierre-Louis, polytechnicien qui appartient à la même communauté religieuse qu'elle. Ils se marient et Sixtine tente de se fondre dans le rôle d'épouse et mère qu'elle a toujours su devoir occuper. Mais la réalité conjugale est loin de ce qu'elle avait imaginé. Un soir, la vie de Sixtine bascule. Elle profite de cet …

« Vivre, c’est avant tout se fragmenter »

Louis, le fils de Pascal qu'il a élevé seul, se suicide. Elève brillant et à la vie sociale très riche, Pascal ne comprend pas les raisons du geste de son fils âgé d'à peine dix-huit ans. De rencontres en rencontres, il part à la découverte de ce fils dont il ignorait tout. Une très jolie …

« En ce moment, tu te manques. »

Elle a un bébé et plus d'amoureux. Elle a des envies, des désirs, mais plus de temps. Tout est happé par la nécessité. Il y a la colère, la solitude et la culpabilité. Et puis aussi l'amour. Surtout l'amour. J'ai connu Samira El Ayachi en lisant son roman "Quarante jours après ma mort" que j'avais …

« Anthony détestait la famille. Elle ne promettait rien qu’un enfer de reconduction sans but ni fin. »

Quatre étés entre 1992 et 1998. Anthony et son cousin, fils d'ouvriers. Les grosses têtes de la cité de la ville et les jolies bourgeoises, inaccessibles et désirées. Les parents, l'alcool, la province, la chaleur et le temps qui s'étire. Un très beau livre qui dit tant, l'air de rien. A lire au bord d'un …

« Dès que je vois Victor sortir du car avec son perfecto noir, j’ai l’impression d’attendre une rock-star! »

Maturin a onze ans et il admire son grand frère de dix-sept ans, Victor, qui partage avec lui sa passion pour la musique. Mais Victor ne s'entend pas avec leur père et chaque retour de l'internat donne lieu à deux jours de tensions et de conflits. Maturin n'a qu'un seul rêve, que son père et …

« Et le temps devint infini. »

Après un énième débordement, l'ingérable Carl Morck se voit confier la direction du Département V, un placard doré dans lequel il est censé classer d'anciennes affaires. Avec Assad, son assistant, il se penche sur la disparition, cinq ans plus tôt, d'une femme politique au passé dramatique. Je connaissais déjà l'histoire de ce roman puisque j'ai …

« L’amour, c’est notre liberté. »

Tomas aime Tereza mais désire d'autres femmes en général et Sabina en particulier. Tereza aime Tomas. Sabina désire Tomas. Franz aime Sabina. De toutes ces formes de l'amour naissent pesanteur et légèreté. Un classique délicieux. A lire un chapeau melon sur la tête. Extraits: "L'homme ne peut jamais savoir ce qu'il faut vouloir car il …