« Désormais, le jour naît de la Terre. »

Uqsuralik, jeune inuit, est séparée de sa famille par une fracture de la banquise. Livrée à elle-même, elle va être confrontée à sa vraie nature, au froid glacial et aux esprits avant de trouver un clan d'adoption. Des chapitres courts et une alternance de prose et de poèmes permettent de découvrir un mode de vie …

« Ailleurs est un adverbe sublime »

Dans les années 50 à Reykjavik, Sigvaldi est fou amoureux de la belle et volcanique Helga. Quand elle tombe enceinte de leur deuxième fille, ils décident de la prénommer Asta, qui signifie "amour", à une lettre près. Mais la vie est pleine de tempêtes et de séismes et celle d'Asta en sera maintes fois affectée. …

« La honte, c’est de ne pas réussir à parler »

Le narrateur, autiste Asperger et normalien, raconte sa participation à l'émission "Question pour un champion". Il agrémente le récit de cette expérience de souvenirs de sa famille et de son enfance. Un texte léger avec quelques très beaux passages qui expriment à merveille des émotions certainement communes à nombre de ceux qui se vivent différents. …

« Le travail est une valeur de nazi de toute façon »

Le narrateur, musicien et étudiant en philosophie sans plus de succès dans l'un ou l'autre de ces domaines, vit aux crochets de sa compagne Carine, juriste, dans un studio à Montrouge. Au fil du temps, la cohabitation devient difficile et le couple prend la décision de rechercher un appartement plus spacieux. Leur dossier pêchant par …

« Elle a tout l’espace de sa vie à elle »

Une femme rencontre un homme lors d'une conférence universitaire. Le désir est immédiat. Il est marié. Ils se séparent après une nuit partagée. Cinq ans plus tard, à des milliers de kilomètres de chez elle, chez lui, elle le retrouve. Presque par hasard. Il est libre désormais et elle va tout quitter pour cet homme …

« Le journal était vite devenu un refuge »

La narratrice et son compagnon vivent leur amour à distance. Ils sont séparés par leur différence d'âge, par les enfants qu'il a d'un premier mariage et qu'elle n'a pas, par les kilomètres, elle à Paris ou Ouagadougou, lui à San Francisco ou Tananarive. Quand elle lui rend visite à Madagascar, elle pressent immédiatement que quelque …

« Je voulais la colère et la fragilité »

Jeanne a 39 ans. Elle a perdu un enfant et on vient de lui diagnostiquer un cancer. Trop à supporter pour Matt, son mari qui la quitte. Au cours d'une de ses chimio, elle fait la connaissance de Brigitte qui la prend sous son aile et lui propose de vivre avec Assia, Mélody et elle. …

« Nos madeleines proviennent du même paquet »

Quand elle est enfant, la mère de la narratrice se jette de la tour d'un château. Des liens extrêmement forts l'unissent alors à sa soeur aînée, Suzanne. Adulte, la narratrice voit son univers s'effondrer quand la femme qu'elle aime la quitte et qu'elle se trouve contrainte de faire hospitaliser Suzanne en psychiatrie. J'ai beaucoup aimé …

« le soleil s’était éteint à jamais »

  Rose a dix-huit ans. C'est l'été et elle n'a qu'une idée en tête: perdre sa virginité avec Bruno, le meilleur ami de son père. Quand, soudain, réapparait Manette, sa mère qui l'a abandonnée alors qu'elle n'avait que quelques mois. Je ne connais pas Juliette Arnaud mais j'avais entendu beaucoup de bien de son roman …

« La fierté est un dragon féroce »

Ruth est sage-femme. Noire dans un quartier blanc. Un jour, alors qu'elle travaille depuis vingt ans sans incident dans le même hôpital, elle se trouve confrontée à un couple de blancs fondamentalistes auxquels la responsable de Ruth accorde qu'elle ne s'occupe pas de leur enfant. Quand le bébé fait un arrêt cardiaque, Ruth est seule …

« Il cherchait les mots qui lui auraient parlé de lui »

En panne d'inspiration, l'auteur étouffe dans sa vie citadine. Dans l'espoir de renouer avec l'écriture, il loue une maison dans les Alpes, à proximité du lieu où il passa tous ses étés d'enfance. Un texte court, une ode à la nature et à la vie simple. J'ai été un peu désarçonnée par les très nombreuses …

« J’étais donc sauvé, puisqu’on s’intéressait à moi »

Pensionné de guerre, Victor Bâton vit seul dans une chambre de bonne miteuse. Sa seule obsession est de trouver un ami qui le sortirait de la solitude et il arpente les rues de Paris dans cet espoir. Dans ce livre, il narre cinq des rencontres importantes qu'il a faites et sur lesquelles il a à …