« le vide se nourrit du trop-plein. »

Le 16 février 2017, les quatre membres de la tranquille famille Troadec disparaissent. Rapidement, Hubert Caouissin, le beau-frère des parents, rongé par la jalousie et convaincu que Pascal Troadec a volé l'or de ses parents, est suspecté du quadruple meurtre. Une enquête dont j'ai trouvé qu'elle n'apportait pas grand-chose à ce qui avait déjà été …

« On invente les gens qu’on aime. »

Depuis son enfance, Lise porte en elle le poids du chagrin de la disparition de sa soeur, quelques mois avant sa naissance. Lors d'un week-end entre amis à la date anniversaire de ce décès, elle se remémore son enfance et le chemin parcouru depuis. Un très beau roman sur les blessures qu'on porte en soi. …

« Elle n’a pas voulu accepter »

Dans un village isolé des Pyrénées vivent Mariette et son fils que tout le monde appelle "l'Ours" du fait de son physique et de son incapacité à communiquer autrement que par des grognements. Quand un touriste surprend "l'Ours" en compagnie d'une petite fille entièrement nue, la gendarmerie intervient et accuse "l'Ours" sans essayer de comprendre. …

« Le souvenir pousse assez sans qu’on le cultive. »

"Journal amoureux" est un journal intime à quatre mains dans lequel Benoîte Groult et son troisième époux, Paul Guimard, relatent en parallèle leur quotidien. C'est la photo d'une certaine bourgeoisie intellectuelle des années 50 qui, pour peu représentative de la société de l'époque, n'en demeure pas moins piquante et pleine d'esprit. J'adore les journaux et, …

« Qu’allais-je faire d’elle maintenant qu’elle était là? »

Sylvia est peu sûre d'elle quand elle rencontre Antoine, plus âgé qu'elle et déjà père de deux petites filles. Rapidement, elle envie le bonheur des amis de son compagnon, tous parents, et veut avoir un enfant. Malheureusement, à la naissance du bébé, Colombe, pas du sexe espéré, oblige sa mère à se confronter à une …

« Un homme avec un nom est immortel »

"Les chiens de Pasvik" est la dernière enquête de la police des rennes. Klemet retrouve Nina pour des investigations à la frontière entre la Norvège et la Russie, mêlant délinquants russes et éleveurs samis nostalgiques du temps où la frontière, pure invention politique, n'existait pas et où les rennes suivaient le lichen. Depuis "Le dernier …

« Dans le domaine du pire, la vie m’a appris que rien n’est impossible. »

Plusieurs histoires composent ce roman. Toutes traitent de la place des femmes en Iran, pays natal de l'auteure. Si j'ai eu un peu de mal à apprécier le style de l'auteure au premier chapitre, j'ai été conquise par la puissance de sa narration sur toute la suite du roman. Incontestablement des mots qui me resteront …

« Ce que j’ai perdu cette nuit-là s’appelle peut-être la légèreté »

La narratrice se rend au commissariat. La veille, un peu ivre, elle qui préfère les femmes est pourtant rentrée chez elle au bras d'un homme. La soirée a viré au cauchemar. Ballotée d'agent de police en expert, de médecin en avocat, difficile de ne pas se sentir coupable, même lorsqu'on est victime. Un très beau …

« Les coeurs se volent souvent dans l’enfance. »

En 2020, en pleine pandémie, l'auteure tombe malade. Une fois guérie, elle rédige cet ouvrage divisé en neuf chapitres proposant chacun un défi d'incarnation. C'est peu dire que j'ai aimé découvrir ce livre, véritable mine d'informations et base d'une réflexion à nourrir sur toute une vie. A lire pour vivre pleinement.

« derrière une obscurité totale se cache un trésor inestimable »

Médecin et diplômée d'acupuncture, l'auteure livre dans cet ouvrage les liens qu'elle fait entre médecine moderne et médecine traditionnelle chinoise. Elle démontre, s'il en est encore besoin, l'impact sur notre corps de nos émotions et nous incite à visualiser notre être dans sa globalité pour mieux en prendre soin. Bien que parfois technique, j'ai trouvé …

« pour la femme violée, la marque du fer rouge ne disparaît jamais, la peur s’installe et la vie se délite. »

Juin 2020 à la Cour d'Assises de Rennes. Après trois jours de procès, les jurés délibèrent dans l'affaire Mathilde Collignon. Gynécologue, mère exemplaire de deux enfants, elle est accusée d'avoir froidement mutilé deux hommes après un rendez-vous Tinder qui aurait mal tourné. Le récit alterne la retranscription des débats des jurés et le journal intime …

« On met une vie à guérir de sa famille. »

Dans cette autobiographie sociologique, Rose-Marie Lagrave retrace son parcours de transfuge féministe, de son enfance dans une famille nombreuse pauvre et catholique à sa retraite de directrice d'études à l'EHESS. Elle parle avec intelligence et simplicité de soumission de classe, de genre, de maternité et de vieillesse. Un très beau parcours et une réflexion enrichissante. …