« Le rôle d’un conteur est de se tenir à la porte pour s’assurer qu’elle reste ouverte. »

Onze chapitres comme autant de confrontations à la mort de l'auteure en tant que rabbin ou en tant que femme. Des récits intimes ou réflexifs, drôles et bouleversants. Un très beau texte, délicat et émouvant, que j'ai beaucoup aimé. A lire en savourant d'être en vie.

« Dans les agressions sexuelles, redire, c’est revivre. »

Jean Farel, célèbre journaliste politique, est quitté par sa femme, Claire, essayiste reconnue, pour un professeur sans envergure. Portée par le désir que son nouveau bonheur soit partagé, Claire impose à son fils Alexandre, brillant polytechnicien, étudiant à Stanford, d'emmener Mila, la fille un peu terne de son nouveau compagnon, à la soirée à laquelle …

« Si jamais il l’épouse, je vais faire de la vie de cette salope un enfer. »

Jiselle, hôtesse de l'air, épouse après seulement quelques semaines de relation Mark, pilote veuf, père de trois enfants et courtisé par toutes les femmes qu'il côtoie. Elle renonce à sa carrière pour s'occuper des trois enfants qui ont du mal à l'accepter. Le doute qu'elle a toujours eu que Mark ne l'épouse que pour s'attacher …

« C’était comme si je n’existais nulle part. »

Fuyuko, correctrice free-lance trentenaire, mène une existence très solitaire. Hijiri, sa seule amie, est aussi la personne qui lui procure son travail. Déprimée par le chemin qu'a pris sa vie, elle sombre dans l'alcool. Au hasard d'une sortie, ivre, elle fait la connaissance de M.Mitsutsuka, un professeur de physique qui ne la juge pas. J'ai …

« On ne hurle que dans sa tête »

A La Haye, deux bombes explosent dans la cantine d'un lycée. Kirem, un jeune tchétchène récemment arrivé aux Pays-Bas, est tout de suite identifié comme étant le terroriste. Rapidement, Oumar, son frère aîné, solaire et parfaitement intégré, est arrêté. Une situation qui bouleverse Alissa, leur professeure de russe, elle même originaire de Tchétchénie, ce qu'elle …

« Créer, c’est penser plus fortement »

Vaille que vaille, je continue mon déstockage de tissus avec un modèle jamais encore cousu alors que j'ai acheté ce patron à Noël dernier et qu'il me paraissait à ce moment de la dernière urgence de l'avoir et de l'assembler... Je suis sûre que certains d'entre vous connaissent le phénomène. J'ai donc coupé dans un …

« Nous ne faisions jamais rien que mourir. »

"Reims" est le deuxième volume de la tétralogie de Yann Moix. L'auteur y retrace ses années étudiantes et son entrée en école de commerce à Reims. Cette galerie de portraits truffée de passages scatologiques et autres écoeurements m'a emplie d'un immense sentiment de malaise. Je ne suis pas parvenue à saisir l'intérêt de leur redondance …

« J’étais différent des autres, comme tout le monde. »

Orléans, dans les années 70 et 80, l'enfance de l'auteur de la maternelle à sa dernière année de prépa. Deux grandes parties : "Dedans" pour la vie maltraitée entre ses deux parents et "Dehors" pour la vie à l'école, les filles, la littérature. A lire plutôt que de résoudre des équations. Extraits: "Pour moi, depuis …

« Chaque être existe bien au-delà de ce que l’on peut dire ou penser de lui. »

Gaspard Dhellemmes partage dans ce court texte son expérience de la psychanalyse et l'enquête qu'elle l'a conduite à mener sur "le cas Aimée", fondateur de la réussite de Jacques Lacan mais dont les conséquences sur sa carrière ont été complexes. Un texte teinté d'humour que j'ai apprécié, certainement parce que j'ai souffert quelques années sous …

« dans ses yeux au moins le monde apparaissait aussi effrayant qu’il l’était vraiment. »

Dolorès, Zineb, Bianca et Hannibal sont inséparables depuis l'école primaire et les cours de poterie chez le charismatique Auguste Meyer. Quand Hannibal disparait alors qu'il est encore lycéen, la vie de ses amies en est bouleversée. Huit ans plus tard, son corps est retrouvé enterré dans le jardin du vieux sculpteur mort quelques années auparavant. …

« l’espoir exaucé peut parfois décevoir. »

A la mort de son père, Justine, dix-neuf ans, prend conscience que sa mère, autoritaire et manipulatrice, l'a empêchée de créer un lien avec son père qu'elle a toujours trouvé faible et sans intérêt. Elle entreprend d'apprendre à connaître cet homme dont elle ignore tout. Un style très particulier que j'ai eu beaucoup de mal …

« le vide se nourrit du trop-plein. »

Le 16 février 2017, les quatre membres de la tranquille famille Troadec disparaissent. Rapidement, Hubert Caouissin, le beau-frère des parents, rongé par la jalousie et convaincu que Pascal Troadec a volé l'or de ses parents, est suspecté du quadruple meurtre. Une enquête dont j'ai trouvé qu'elle n'apportait pas grand-chose à ce qui avait déjà été …