« Il n’y a qu’un pas entre se prostituer et se marier »

En Iran, un corps de femme est retrouvé en pleine ville. Sûrement une prostituée. Une femme dont le sang n'a aucune valeur. Sous couvert de nettoyer la ville de leur présence, de nombreuses femmes vont subir le même sort, sans que personne ne s'en émeuve. Ce livre donne la parole à ces femmes assassinées, par …

« La lucidité est la blessure la plus proche du soleil »

Depuis un certain temps, je ne couds presque plus. Je manque d'envie plus que de temps et aucun projet ne me motive réellement. Du coup, je m'interdis d'acheter de nouveaux tissus. Il me reste plusieurs coupons de mes années de frénésie couturière et je tiens à les écluser avant de faire de nouvelles emplettes. Ainsi, …

« Le présent seul est notre bonheur »

Pour la fête des mères, j'ai à nouveau sacrifié à ce qui tend à devenir une tradition. J'ai misé sur le cadeau fait-main. Comme les enfants de maternelle. Pour ma mère, j'ai cousu ça: Daisy de Citronille coupée en taille 44.  Plumetis bleu marine "Mamzelle Fourmi". Il a fallu s'astreindre à la sobriété pour plaire …

« La meilleure manière de ne pas laisser de trace serait de mourir »

Deelia, quarante ans, épouse et mère, vit en étrangère chez elle, au service de son mari et de ses enfants. A la faveur d'un incident, elle prend conscience de l'image que sa famille entretient d'elle et, sur un coup de tête, prend la décision de disparaître. Elle va se reconstruire une nouvelle identité, loin de …

« Le beau est ce qu’on ne peut pas vouloir changer »

Et le tissu que j'ai utilisé pour coudre le petit accessoire qui va suivre est si beau que je ne voulais ni le changer ni l'associer à rien d'autre. Je n'ai jamais cousu de Liberty pour moi. Je trouve ces tissus magnifiques mais, justement, un peu trop beaux pour moi. J'ai du mal à dépenser …

« On n’est soi que dans son coeur »

Une de mes amies m'a demandé d'écrire quelques mots en son nom à une femme importante dans sa vie.  Comme un cadeau. Pour lui dire avec des mots différents des siens combien elle compte pour elle. Alors, j'ai écrit ça: "Ce n'est pas ce que je vois de moi en toi que j'aime mais ce que tu …

« C’est à mon risque de peine que je connais ma joie »

On continue la série des bijoux avec ce petit collier réalisé pour l'anniversaire de ma mère. Ras de cou inspiré d'un modèle "La Droguerie" Fournitures : La Droguerie Vais-je un jour repasser derrière la machine à coudre??

« A défaut de pardon, laisse venir l’oubli »

Rien à voir avec ce qui va suivre. Il ne saurait y avoir d'oubli quand il s'agit de l'anniversaire de ma première cousine qui, si elle vient d'avoir 28 ans, est toujours dans mon esprit une petite rigolote de trois ans aux mains potelées. Alors, pour me faire pardonner de ne pas voir le temps …

« Qui prend son temps n’en manque jamais »

C'est pour une amie qui multiplie les belles attentions à mon égard depuis des années que j'ai eu envie de tenter la confection de petits bijoux. Elle est très adepte des maxi boucles d'oreilles, maxi colliers, etc... et j'ai eu envie d'essayer de faire un modèle rien que pour elle. C'est ainsi que j'ai bricolé …

« Ce qui me catalogue me nie »

Et comme je déteste être niée, à l'approche des anniversaires de septembre (en réalité, une fois que les anniversaires de septembre ont été passés...), j'ai décidé de changer un peu de la couture pour mes petits cadeaux et j'ai bricolé ça:     Fournitures: La Droguerie J'ai personnellement une légère addiction aux étoiles et aux nuages. …

« Pour voir, je ferme les yeux. »

Mais même quand je ferme les yeux, je ne peux ignorer certaines choses. Comme par exemple le fait que les années m'apportent chacune leur lot de rondeurs. Moi, j'aime les courbes. J'aime les épaules rondes, les poitrines généreuses, les ventres doux et les fesses rebondies. La mode, elle, par contre, n'est pas de mon côté. Je …

« Je suis d’une sensibilité absurde, ce qui érafle les autres me déchire. »

Comme chacun sait, dans quelques jours nous accueillerons l'été. Mais dans la contrée où j'ai pour un temps posé mes bagages, il fait froid. Indécemment froid parfois. Au point que, certaines années, au mois de juin, pour tenir, il faille coudre ça: Veste Dublin de C'est Dimanche Coton à pois acheté chez Bennytex. Laine brune …