« Parfois il faut fuir pour ne pas mourir »

Leda, libérée de l'éducation de ses filles adultes, part en vacances à la mer, seule. Tous les jours, elle se rend sur la même plage et observe une grande famille de napolitains, en particulier une jeune femme, Nina, qui a l'âge de ses filles et Elena, la fille de Nina. Elle est fascinée par la …

« elle dit que je suis sa liberté »

Lors d'une soirée de jour de l'an, la narratrice, professeure fraîchement divorcée, rencontre Sarah, violoniste libre et passionnée. Les deux femmes se lient très rapidement, d'une amitié qui laisse place à la passion quand Sarah dévoile ses sentiments. La narratrice est subjuguée par la vitalité de Sarah et semble vivre un amour fou qui l'entraîne …

« Passé un certain âge tout le monde a peur des jeunes »

Leila a vingt-et-un ans et élève un petit garçon de trois ans avec Alex, son mari, violent et malsain. Au Pôle Emploi, elle rencontre Antoine, un jeune homme de dix-huit ans, complètement paumé, dont elle tombe follement amoureuse. Quand Alex apprend leur liaison, il réagit très violemment. Les deux amants s'enfuient et tentent de se …

« La peur était un mal plus terrible que la douleur »

A Vienne, en 1932, Wilhelm, journaliste ambitieux, rencontre la belle Almah, dentiste bourgeoise à l'esprit libre. Quelques années plus tard, la montée de l'antisémitisme les pousse à l'exil. Alors qu'ils espèrent rejoindre Myriam, la soeur de Wilhelm, à New-York, c'est la République dominicaine qui leur offre l'asile. Avec d'autres juifs du reich, ils fondent sur …

« Tout ce qui vit trouve un moyen de survivre, tant qu’on ne l’en empêche pas. »

1969. Peu de temps après le décès de sa mère avec laquelle elle vivait, Frances Jellico, trente-neuf ans, est missionnée par un riche américain pour faire l'état des lieux des jardins du domaine de Lyntons, manoir délabré de la campagne anglaise, dévasté par les réquisitions militaires. Sur place, elle fait la connaissance de Victor, le …

« J’ai toujours préféré le confort du fantasme aux risques de la vie. »

"Lettre d'amour sans le dire" est une longue lettre d'amour écrite par Alice à un homme dont elle est tombée amoureuse sans oser se déclarer. Mère adolescente, brisée par les hommes qui ont traversé sa vie, à quarante-huit ans, Alice devient grand-mère et s'accroche au fantasme qu'elle nourrit pour cet homme dont elle ne connait …

« La fragilité est la pire des geôles. »

Ariane passe ses vacances en Grèce avec son mari et ses deux enfants. Ils rencontrent sur place une famille qui les invite à poursuivre leur séjour dans leur maison. Chaque membre de la famille se trouve happé par une dimension de lui-même qu'il ignorait. Une histoire vénéneuse écrite dans un style fascinant. A lire face …

« Qui ose faire pleurer une lionne? »

Anita-Rose vit dans un bidonville de Karachi avec sa mère et son frère, bien décidé à s'extraire de cette vie à n'importe quel prix. Anita-Rose, elle, passe son temps chez son voisin qui l'initie à la littérature. Monty vit aussi à Karachi mais soupçonne à peine l'existence des bidonvilles. Fils d'une famille richissime, un peu …

"J'ai eu mille fois vingt ans avant de vieillir"

Trois vies d'hommes entrecroisées. Des douleurs à vif et des femmes, pas très réelles, fantasmées. Un texte original d'où il se dégage une certaine poésie. Et quelques phrases assez justes pour que le texte en entier vaille le détour. A lire dans le métro. Extraits: "Trop jeune pour apprendre que la beauté n'était pas ce …

"Les âmes blessées se contentent de si peu, parfois."

Clémence est morte. Dans les semaines qui ont séparé l'annonce de l'arrêt des traitements et son décès, elle écrit une lettre à Mathieu, l'homme qu'elle a gardé dans son coeur tout au long de sa vie. Le thème d'un amour quasi-obsessionnel pour un homme qui brille par son égoïsme et sa lâcheté a quelque chose …

"On peut polir les mots mais pas les silences."

Alizia est élevée pour être jolie, pour que sa mère, Silvia, qui s'occupe seule d'elle, de sa soeur ainée et de son frère handicapé mental, soit fière d'elle. Un jour, elle rejette tout en bloc et part faire sa vie à Paris, loin de sa mère qui lui tourne le dos. Alizia rencontre le beau …

« Avec l’amour maternel, la vie vous fait à l’aube une promesse qu’elle ne tient jamais. »

"La promesse de l'aube" est un roman autobiographique dans lequel Romain Gary relate la relation qui l'unit à sa mère, ancienne actrice russe à la foi inébranlable en l'incroyable destin qui attend son fils unique. Si l'amour de sa mère va porter Romain Gary à accomplir de grandes choses, son omniprésence fait peser une lourde …