« Tu verras, l’humain est docile. »

Paul Hansen, fils de pasteur, gardien d’immeuble apprécié à la résidence L’Excelsior, purge deux ans de prison pour des faits de violence dans une prison canadienne.

Au fil des pages, le narrateur nous livre sa vie, de son enfance en France au délit qui mena à son emprisonnement, et son quotidien aux côtés de Horton, son compagnon de cellule, Hells Angel incarcéré pour meurtre.

J’aime habituellement beaucoup Jean-Paul Dubois et sa façon d’insuffler de la légèreté dans les histoires les plus graves. Avec ce roman, je me suis beaucoup ennuyée. Je n’ai pas retrouvé l’humour délicat de l’auteur et ça m’a manqué.

À lire près de la piscine avec son chien.

One Reply to “« Tu verras, l’humain est docile. »”

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s