« Au bout du compte, l’amour ne suffisait pas. »

Septembre et Juillet sont soeurs. Avec seulement dix mois d’écart, elles sont aussi proches l’une de l’autre qu’elles sont différentes.

Au lycée, un incident fait basculer leur fragile équilibre.

A lire dans une maison aux quatre vents.

Extraits :

« Je me suis demandé ce que ça faisait d’être la mère de deux filles qui n’avaient pas besoin de vous. »

« Quand quelqu’un meurt, il ne vit pas en nous, ce n’est pas vrai, il disparait, c’est tout. »

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s