« Dans les agressions sexuelles, redire, c’est revivre. »

Jean Farel, célèbre journaliste politique, est quitté par sa femme, Claire, essayiste reconnue, pour un professeur sans envergure. Portée par le désir que son nouveau bonheur soit partagé, Claire impose à son fils Alexandre, brillant polytechnicien, étudiant à Stanford, d'emmener Mila, la fille un peu terne de son nouveau compagnon, à la soirée à laquelle …

« Si jamais il l’épouse, je vais faire de la vie de cette salope un enfer. »

Jiselle, hôtesse de l'air, épouse après seulement quelques semaines de relation Mark, pilote veuf, père de trois enfants et courtisé par toutes les femmes qu'il côtoie. Elle renonce à sa carrière pour s'occuper des trois enfants qui ont du mal à l'accepter. Le doute qu'elle a toujours eu que Mark ne l'épouse que pour s'attacher …

« C’était comme si je n’existais nulle part. »

Fuyuko, correctrice free-lance trentenaire, mène une existence très solitaire. Hijiri, sa seule amie, est aussi la personne qui lui procure son travail. Déprimée par le chemin qu'a pris sa vie, elle sombre dans l'alcool. Au hasard d'une sortie, ivre, elle fait la connaissance de M.Mitsutsuka, un professeur de physique qui ne la juge pas. J'ai …

« On ne hurle que dans sa tête »

A La Haye, deux bombes explosent dans la cantine d'un lycée. Kirem, un jeune tchétchène récemment arrivé aux Pays-Bas, est tout de suite identifié comme étant le terroriste. Rapidement, Oumar, son frère aîné, solaire et parfaitement intégré, est arrêté. Une situation qui bouleverse Alissa, leur professeure de russe, elle même originaire de Tchétchénie, ce qu'elle …

« dans ses yeux au moins le monde apparaissait aussi effrayant qu’il l’était vraiment. »

Dolorès, Zineb, Bianca et Hannibal sont inséparables depuis l'école primaire et les cours de poterie chez le charismatique Auguste Meyer. Quand Hannibal disparait alors qu'il est encore lycéen, la vie de ses amies en est bouleversée. Huit ans plus tard, son corps est retrouvé enterré dans le jardin du vieux sculpteur mort quelques années auparavant. …

« l’espoir exaucé peut parfois décevoir. »

A la mort de son père, Justine, dix-neuf ans, prend conscience que sa mère, autoritaire et manipulatrice, l'a empêchée de créer un lien avec son père qu'elle a toujours trouvé faible et sans intérêt. Elle entreprend d'apprendre à connaître cet homme dont elle ignore tout. Un style très particulier que j'ai eu beaucoup de mal …

« On invente les gens qu’on aime. »

Depuis son enfance, Lise porte en elle le poids du chagrin de la disparition de sa soeur, quelques mois avant sa naissance. Lors d'un week-end entre amis à la date anniversaire de ce décès, elle se remémore son enfance et le chemin parcouru depuis. Un très beau roman sur les blessures qu'on porte en soi. …

« Elle n’a pas voulu accepter »

Dans un village isolé des Pyrénées vivent Mariette et son fils que tout le monde appelle "l'Ours" du fait de son physique et de son incapacité à communiquer autrement que par des grognements. Quand un touriste surprend "l'Ours" en compagnie d'une petite fille entièrement nue, la gendarmerie intervient et accuse "l'Ours" sans essayer de comprendre. …

« Qu’allais-je faire d’elle maintenant qu’elle était là? »

Sylvia est peu sûre d'elle quand elle rencontre Antoine, plus âgé qu'elle et déjà père de deux petites filles. Rapidement, elle envie le bonheur des amis de son compagnon, tous parents, et veut avoir un enfant. Malheureusement, à la naissance du bébé, Colombe, pas du sexe espéré, oblige sa mère à se confronter à une …

« Un homme avec un nom est immortel »

"Les chiens de Pasvik" est la dernière enquête de la police des rennes. Klemet retrouve Nina pour des investigations à la frontière entre la Norvège et la Russie, mêlant délinquants russes et éleveurs samis nostalgiques du temps où la frontière, pure invention politique, n'existait pas et où les rennes suivaient le lichen. Depuis "Le dernier …

« Dans le domaine du pire, la vie m’a appris que rien n’est impossible. »

Plusieurs histoires composent ce roman. Toutes traitent de la place des femmes en Iran, pays natal de l'auteure. Si j'ai eu un peu de mal à apprécier le style de l'auteure au premier chapitre, j'ai été conquise par la puissance de sa narration sur toute la suite du roman. Incontestablement des mots qui me resteront …

« Ce que j’ai perdu cette nuit-là s’appelle peut-être la légèreté »

La narratrice se rend au commissariat. La veille, un peu ivre, elle qui préfère les femmes est pourtant rentrée chez elle au bras d'un homme. La soirée a viré au cauchemar. Ballotée d'agent de police en expert, de médecin en avocat, difficile de ne pas se sentir coupable, même lorsqu'on est victime. Un très beau …