« Les gens heureux ont plus de mal à échapper aux préjugés bien enracinés. »

Halte à la tyrannie du bonheur, aux trois kiffes par jour, aux journaux de gratitude et aux lunettes roses à travers lesquelles il faudrait voir la vie pour être socialement acceptable.

La vie n’est pas faite que d’émotions positives et nier ses émotions négatives nous coupe d’une part essentielle de nous-mêmes et de ressources indispensables à affronter la vie.

Alors, oui au bonheur mais oui aussi à la colère, à l’égoïsme, à l’impulsivité et même à un soupçon de manipulation.

A lire avant sa séance de pleine conscience.

One Reply to “« Les gens heureux ont plus de mal à échapper aux préjugés bien enracinés. »”

  1. Tellement vrai !!! Marre de la course au bonheur…se poser, bien se connaître (qualiés et défauts), respecter ses propres besoins, composer avec ce que la vie nous amène, voilà le secret…bises !

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s