« Les gens heureux ont plus de mal à échapper aux préjugés bien enracinés. »

Halte à la tyrannie du bonheur, aux trois kiffes par jour, aux journaux de gratitude et aux lunettes roses à travers lesquelles il faudrait voir la vie pour être socialement acceptable. La vie n'est pas faite que d'émotions positives et nier ses émotions négatives nous coupe d'une part essentielle de nous-mêmes et de ressources indispensables …