Lecture·Uncategorized

« Le vide: voilà bien une chose que je comprends »

41U+927vL2L._SX195_.jpg

Rachel, alcoolique et désoeuvrée, observe chaque jour, du train qui la conduit à Londres, une maison qui longe la voie.

Petit à petit, elle va jusqu’à imaginer une vie parfaite au couple qui l’habite.

Sa vie va se trouver transformée lorsque, quelques heures après avoir aperçu la maîtresse de maison avec un autre homme que son mari, elle apprend la disparition de cette dernière et se trouve mêlée à l’enquête.

 

J’ai énormément entendu parler de ce livre ces derniers mois. Et en bien! La sortie du film a achevé de me convaincre.

Je l’ai lu en quelques heures mais, tenue éveillée par une gastro et pas du tout par un suspense insoutenable.

L’intrigue m’a parue assez fade et, comme souvent je trouve dans les polars, de nombreuses scènes se répètent avec d’infimes variations sans rien apporter au récit.

C’est la lassitude qui m’a gagnée plus qu’une montée de l’angoisse et le dénouement n’a, malheureusement, pas su garder son mystère jusqu’aux dernières pages.

Comme quoi l’engouement populaire n’est pas toujours bon conseiller.

Publicités

6 commentaires sur “« Le vide: voilà bien une chose que je comprends »

  1. Je l’ai échappé belle, j’ai failli l’acheter ce soir !!! La 4ème de couverture m’en a dissuadée : perso j’en ai ras-le-bol de toutes ces héroïnes de films et/ou de livres qui s’appellent Rachel ! C’est vrai quoi ! Dans la vie vie je n’en croise (presque) jamais !!!
    Effectivement il ne faut pas se fier aux bruits qu’on entend, le battage médiatique n’est pas forcément signe de qualité (dixit la fille qui s’est laissée aller à acheter un Musso récemment et qu’on n’y reprendra pas de sitôt 😉 )

  2. Je l’ai lu cet été et j’ai été plutôt déçue. Honnêtement, je ne comprends pas l’engouement pour ce livre. L’histoire est fadasse et même si mon attention a été un temps retenue par Rachel, alcoolique au chômage, j’ai vite perdu tout intérêt pour l’intrigue. Et je ne te parle même pas des personnages masculins. Plus caricaturaux, tu meurs….

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s