« la solitude et la mort étaient une seule et même chose. »

Dans une petite ville du bord de mer du Nord de l'Angleterre, une adolescente disparaît au moment même où est retrouvé le corps d'une autre jeune fille, disparue dix mois plus tôt. L'enquête s'oriente sur la piste d'un tueur en série. Un bon policier qui vaut le détour rien que pour son décor de landes …

« Les frontières blessent »

De 2016 à 2019, l'auteur a enseigné à Marseille, en SEGPA. Il y a découvert des enfants attachants aux histoires personnelles complexes. Des enfants à qui l'école aurait dû tout donner et qui n'en attendaient plus rien. Cet ouvrage est à la fois un partage d'expérience et une réflexion sur le rôle de l'école dans …

« Chaque journée est un nouveau séisme. »

Lindsey épouse Andrew alors qu'elle n'a que dix-neuf ans. Très vite, Andrew se montre jaloux, alcoolique et violent. Ne voyant plus d'autre issue, Lindsey s'enfuit une nuit avec leur petite fille, Sophie, pour échapper à ses coups. Alors qu'il les poursuit, Andrew a un accident de voiture et tue une jeune femme. Dix ans plus …

« Le « sérieux », on savait ce que c’était, c’était la sévérité et très souvent la bêtise de l’autorité »

Du moine du Moyen-Age au coworker d'aujourd'hui, du pupitre au bureau couché, Pascal Dibie explore ces lieux et ces activités auxquelles nous consacrons tant de temps. Fâchée avec le bureau depuis longtemps mais y passant malgré tout la plupart de mon temps, j'ai savouré ce livre drôle et passionnant. A lire au bureau, planqué sous …

« Le chagrin ne peut nourrir un corps, mais il peut le remplir. »

En 1617, à Vardø, à l'extrême nord de la Norvège, la veille de Noël, une violente tempête emporte quarante pêcheurs du village. Privées de la quasi-intégralité de la gent masculine, les femmes de Vardø les remplacent dans des tâches qui leur été traditionnellement interdites pour assurer leur survie. En 1620, Absalom Cornet, écossais brûleur de …

« Refouler une émotion ne la fait pas disparaître »

Dans cet ouvrage au ton très gai, Philippa Perry décortique les réactions que nous pouvons avoir face aux émotions de nos enfants à la lumière de notre propre enfance. Un ouvrage intéressant dont on aimerait que les conseils soient appliqués dans toutes les familles. Plutôt destiné aux parents de jeunes enfants. A lire au parc.

« Mourir sans mourir, voilà ce que j’aurais voulu »

Eprouvé depuis plusieurs années par la dépression, l'auteur est touché par la grâce alors qu'il effectue une retraite dans un monastère. Loin de souhaiter entrer dans les ordres, il cherche à mettre des mots sur son expérience en la confrontant à ce qu'a vécu son oncle Christian, frère franciscain, appelé par Dieu à trente-sept ans …

« Celui qui ménage sa verge hait son fils »

Sixtine rencontre Pierre-Louis, polytechnicien qui appartient à la même communauté religieuse qu'elle. Ils se marient et Sixtine tente de se fondre dans le rôle d'épouse et mère qu'elle a toujours su devoir occuper. Mais la réalité conjugale est loin de ce qu'elle avait imaginé. Un soir, la vie de Sixtine bascule. Elle profite de cet …

« Vivre, c’est avant tout se fragmenter »

Louis, le fils de Pascal qu'il a élevé seul, se suicide. Elève brillant et à la vie sociale très riche, Pascal ne comprend pas les raisons du geste de son fils âgé d'à peine dix-huit ans. De rencontres en rencontres, il part à la découverte de ce fils dont il ignorait tout. Une très jolie …

« En ce moment, tu te manques. »

Elle a un bébé et plus d'amoureux. Elle a des envies, des désirs, mais plus de temps. Tout est happé par la nécessité. Il y a la colère, la solitude et la culpabilité. Et puis aussi l'amour. Surtout l'amour. J'ai connu Samira El Ayachi en lisant son roman "Quarante jours après ma mort" que j'avais …

« Vivre dans un éternel présent »

Gringe raconte son enfance et sa jeunesse auprès de Thibaut, son petit frère, diagnostiqué schizophrène. Dès le départ, l'auteur précise que ce récit n'est pas de son initiative mais découle de la réponse à une proposition de l'éditeur et de la promesse d'une avance de dix mille euros. Moi qui crois que la beauté de …

« Dès que je vois Victor sortir du car avec son perfecto noir, j’ai l’impression d’attendre une rock-star! »

Maturin a onze ans et il admire son grand frère de dix-sept ans, Victor, qui partage avec lui sa passion pour la musique. Mais Victor ne s'entend pas avec leur père et chaque retour de l'internat donne lieu à deux jours de tensions et de conflits. Maturin n'a qu'un seul rêve, que son père et …