« Le chagrin ne peut nourrir un corps, mais il peut le remplir. »

En 1617, à Vardø, à l’extrême nord de la Norvège, la veille de Noël, une violente tempête emporte quarante pêcheurs du village. Privées de la quasi-intégralité de la gent masculine, les femmes de Vardø les remplacent dans des tâches qui leur été traditionnellement interdites pour assurer leur survie.

En 1620, Absalom Cornet, écossais brûleur de sorcières, est dépêché à Vardø pour remettre de l’ordre dans cette communauté de femmes. Il est accompagné d’Ursa, sa jeune épouse qui ignore tout de lui.

Ursa se lie rapidement à Maren, sa voisine, et prend conscience de la folie de son époux.

Un roman construit sur une histoire vraie, sans surprise mais agréable à lire.

A lire au coin du feu.

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s