« Dès que je vois Victor sortir du car avec son perfecto noir, j’ai l’impression d’attendre une rock-star! »

Maturin a onze ans et il admire son grand frère de dix-sept ans, Victor, qui partage avec lui sa passion pour la musique. Mais Victor ne s’entend pas avec leur père et chaque retour de l’internat donne lieu à deux jours de tensions et de conflits.

Maturin n’a qu’un seul rêve, que son père et son frère s’entendent enfin.

« Mon grand frère » est un roman qui parle de l’adolescence, des conflits familiaux et des différences dans les fratries.

C’est un roman qui fera sûrement écho chez des enfants qui traversent ce genre de situation conflictuelle entre des parents dépassés et un aîné en pleine émancipation.

Le narrateur, Maturin, est attachant mais peut-être un peu immature pour son âge. Sa naïveté semble parfois un peu étrange pour ses onze ans. Mais mon expérience des enfants se limitant à deux spécimens, je ne peux pas vraiment juger sur un panel représentatif.

C’est un roman mélancolique et un peu triste qui n’a qu’à demi séduit mes enfants de huit et dix ans qui préfèrent les narrations empruntent d’humour.

Probablement plutôt un roman cathartique à conseiller à des enfants qui connaissent la situation.

A lire avec du rock anglais en fond sonore.

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s