Accéder au contenu principal

« Le fou se croit sage et le sage se reconnaît fou » 5/9

2018-03-21 16.05.44.jpg

Les mois passèrent. Daphné et Lucie continuèrent à se voir, irrégulièrement, mais toujours avec beaucoup de plaisir. Daphné organisait ses noces et ces préparatifs semblaient l’occuper plus encore que son travail.

Elle n’évoqua jamais la robe verte devant Lucie. Ni ne la paya d’ailleurs.

Lucie n’osa jamais ni poser de question ni réclamer son dû. Elle craignait qu’une remarque aussi bassement matérielle puisse altérer cette amitié à laquelle elle tenait énormément.

Et puis un jour, alors qu’elles étaient toutes deux à la terrasse d’un café, Daphné lâcha:

« Tu sais, ça me stresse que tu ne m’aies pas encore proposé de modèles pour ma robe. Le mariage est dans moins de deux mois et je n’ai toujours rien vu. Je ne veux pas te mettre la pression bien sûr. Mais pense un peu à moi… »

Lucie était médusée. Elle était absolument certaine que jamais Daphné n’avait parlé de lui confier la création de sa tenue. Ce n’était pas quelque chose qu’elle aurait pu oublier.

Quand elle partagea son étonnement avec son amie, celle-ci lui rétorqua sans ciller:

« Tu veux dire que tu n’as pas encore commencé à travailler dessus? »

Évidemment que c’était ce qu’elle voulait dire! Et Lucie aurait juré que Daphné le savait parfaitement bien. Peut-être avait-elle été négligente et n’avait-elle pas prévu les délais suffisants pour acheter la robe dans le commerce? Peut-être n’avait-elle trouvé aucun modèle qui lui plaisait ou peut-être était-ce une question de budget? Quoi qu’il en soit, Lucie était prête à parier que Daphné savait pertinemment qu’elle ne lui avait jamais demandé de coudre cette robe et qu’elle exposait les choses de cette façon dans l’unique but de rendre presque impossible un refus de Lucie.

Sa stratégie était parfaite. Lucie était gentille et, par-dessus tout, elle détestait le conflit. Ne disposant d’aucune preuve de ce dont elle avait l’intuition, elle ne s’aventura pas à le formuler tout haut.  Elle présenta ses excuses à Daphné, lui expliqua qu’elle avait certainement mal compris et lui assura qu’elle n’aurait pas à en pâtir. Elle aurait une robe à la hauteur de ses espérances. D’ailleurs, elle devait interrompre leur tête-à-tête pour s’atteler à la tâche.

Daphné la salua, l’air aussi contrarié que si elle avait été réellement convaincue de la fable qu’elle venait de conter à Lucie. Sa réaction paraissait si sincère qu’elle alla jusqu’à troubler Lucie. Le temps de rentrer chez elle, la jeune femme s’était mise à douter de ses perceptions. Il lui semblait désormais envisageable d’être à l’origine de l’erreur. Le temps de gravir les marches qui menaient à son appartement du sixième étage, la culpabilité d’avoir pu faire preuve d’une telle négligence l’avait envahie. Elle se reprochait de ne pas avoir posé de questions à Daphné sur sa robe, de ne pas s’intéresser suffisamment à cette femme qu’elle prétendait compter au nombre de ses amies. Moins d’une heure après avoir quitté Daphné, Lucie se sentait anéantie par son manque d’attention à autrui et prête à tout pour réparer sa faute.

Comme quoi, le monde appartient bien aux audacieux.

10 commentaires sur « « Le fou se croit sage et le sage se reconnaît fou » 5/9 » Laisser un commentaire

  1. Super j’arrive juste à temps pour l’épisode du jour !
    Voilà ce que c’est quand on évite les conflits, on se fait bouffer 😁 j’espère encore que tout finisse bien pour Lucie 🤞

  2. voilà pourquoi il ne faut pas habiter au sixième : ne pas laisser le temps à la culpabilité de s’installer 😉

  3. Cette Daphnée a tout d’une peste, comme celle qui était dans ma classe au collège! Tiens bon Lucie et ne te laisse pas faire par cette manipulatrice!
    J’attends la suite avec impatience!

  4. J’ai fait un bond sur ma chaise! Mais quelle hyène cette Daphné! Comment Lucie peut elle autant tenir a une amie qui lui fait si peu de bien??? Ah la la, je suis en pétard!

  5. C’est fou comme lire des comportements qu’on a régulièrement peut parfois nous ouvrir les yeux sur notre propre bêtise…… Je reconnais tellement la fille que j’étais avant dans le personnage de Lucie ! S’teplé dis moi qu’elle va se rebiffer !!!!

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s