Uncategorized

« Les choses ne s’arrêtent jamais »

2017-05-22 18.52.44.jpg

« A malin, malin et demi », c’est la vie de Bath, une petite ville américaine, pendant quarante-huit heures.

On y découvre Raymer, le chef de la police, jeune veuf obsédé par l’idée de découvrir qui est l’homme pour lequel sa femme avait projeté de le quitter avant sa mort, Sully, ancien combattant amoureux de la même femme, mais pas la sienne, depuis trente ans et Roy, repris de justice qui va faire basculer tout ce petit monde en l’espace de deux jours et deux nuits.

Le texte est savoureux, drôle et émouvant. On s’attache aux personnages cabossés par la vie et qui peinent à trouver leur place dans un monde qui ne tourne pas très rond. Tous se poseront à un moment du récit la même question : « Qu’as-tu fait de ta vie ? ». Des personnes qui se posent cette question sont forcément de bons sujets de roman.

Publicités

2 commentaires sur “« Les choses ne s’arrêtent jamais »

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s