« C’est effrayant le nombre de choses que j’ignore. »

Dans l’Aube, une jeune journaliste, un médecin de campagne, une documentariste, une communauté, un député ambitieux, un ancien légionnaire, un producteur de musique et le meurtre d’un routier polonais.

Dans la France des gilets jaunes, du chômage endémique, de la désindustrialisation et de la peur de l’étranger, une galerie de portraits d’une grande humanité.

A lire au vert.

Extraits:

« Aujourd’hui, on dirait que tous les gens s’habillent de façon à exhiber leur pauvreté, en bannissant de façon délibérée toute forme d’élégance. »

« Peut-être le bonheur n’appartient-il qu’à l’enfance, quand la vie ressemble encore à une promesse. »

« Ils allaient vieillir dans la parodie, en abusant de grands mots qui déguisaient la vérité et leur serviraient de signes de reconnaissance. »

One Reply to “« C’est effrayant le nombre de choses que j’ignore. »”

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :