« Pour vivre, nous devons nous raconter »

Il y a fort, fort longtemps, à une époque où l'été n'était encore qu'un songe, Madame Devines-tu m'a gentiment suggéré de me remettre à la couture en me proposant un petit duo autour du gilet Monceau qu'elle avait, elle, déjà cousu avec brio. J'avais le patron sous le coude depuis 2013 (véridique)  et je me suis …

« Ces gens ne sauraient être intéressants dans la mesure où ils supportent le travail »

Mon fils doit donc être très très intéressant. Cependant, s'il ne s'accomplit pas pleinement à tenter de faire tenir son écriture sur les lignes ou à apprendre par coeur les tables de multiplication, il ne rechigne pas à travailler dans d'autres domaines. Alors, pour l'encourager à l'aube de cette nouvelle année où il devra aller …

« Relire un livre qu’on a lu, c’est un ancien ami qu’on revoit »

Remplaçons ici le mot "livre" par le mot "patron"... et gardons en tête qu'il est certains amis qu'on a de bonnes raisons de ne pas revoir. Il y a environ trois ans, j'avais cousu une veste Gérard de République du Chiffon pour ma mère. Lorsque j'avais laborieusement recopié le patron, je m'étais dit que, tant que …

« Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l’esprit »

Cette fois, j'aurais dû avoir peur pourtant. Peur de retourner derrière ma machine comme si de rien n'était, peur de ne plus savoir coudre. Mais j'ai ignoré ces sentiments et... j'ai commis ça (on ne peut pas dire cousu): Deux petites trousses bien ratées (surtout une!). Pour l'anniversaire d'une amie, une trousse complètement ratée dans …

« Le fou se croit sage et le sage se reconnaît fou » 2/9

Les premiers jours passèrent et Lucie se trouvait déjà fort occupée. Rien de vraiment exceptionnel, certes. Mais les retouches pour lesquelles on la sollicitait suffisaient à payer son loyer et son plat de pâtes du soir. Elle en était donc là, modeste mais satisfaite, quand Daphné, une ancienne collègue de la banque, devenue depuis plusieurs …

« Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse »

Comme je vous en parlais dans mon article précédent, la maîtresse de mon grand avait demandé à ce que les parents accompagnant le carnaval portent également un costume fait-maison. Mon grand y tenait absolument. J'ai repoussé ce qui me paraissait être une corvée le plus longtemps possible mais il a bien fallu que je me …

« Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière »

La dernière des blouses cousues cet été l'a été pour ma luciole. Il a lui même choisi les tissus et celle que je vais vous montrer pique un peu les yeux mais c'est sa préférée... Pour satisfaire ses envies de pétillement, j'ai donc cousu ça: Blouse Donald de Citronille coupée en taille 8 ans pour …

« Rien d’audacieux n’existe sans la désobéissance à des règles »

Encore une blouse! Pour le Feu Follet, plus que réticent à l'idée de porter une blouse, j'ai cousu ça: Donald en jersey coupé en 10 ans pour un 8 ans du commerce. Jersey Bouillon de couture. L'effet pyjama est à son maximum mais le poussin l'adore. Si ça le faisait un peu dormir en classe, …

« Le poète doit être un professeur d’espérance »

Toujours pour préparer la rentrée dans la nouvelle école, j'ai passé une journée entière derrière ma MAC (qui ne sert plus que rarement ces derniers temps). Initialement, j'avais prévu d'acheter les blouses dont le port est obligatoire. Puis, j'ai été confrontée au dilemme du choix entre les jolis modèles à 40 € pièce et les …

« Le présent seul est notre bonheur »

Pour la fête des mères, j'ai à nouveau sacrifié à ce qui tend à devenir une tradition. J'ai misé sur le cadeau fait-main. Comme les enfants de maternelle. Pour ma mère, j'ai cousu ça: Daisy de Citronille coupée en taille 44.  Plumetis bleu marine "Mamzelle Fourmi". Il a fallu s'astreindre à la sobriété pour plaire …

« Le beau est ce qu’on ne peut pas vouloir changer »

Et le tissu que j'ai utilisé pour coudre le petit accessoire qui va suivre est si beau que je ne voulais ni le changer ni l'associer à rien d'autre. Je n'ai jamais cousu de Liberty pour moi. Je trouve ces tissus magnifiques mais, justement, un peu trop beaux pour moi. J'ai du mal à dépenser …

« Rien n’a plus de valeur qu’aujourd’hui. »

Une amie fraîchement retraitée a le bon goût d'apprécier autant que moi les tissus à motifs. Pour gâter sa petite-fille, elle a eu la gentillesse de me demander de lui coudre une petite blouse. Et j'ai cousu ça: Tunique boutonnée déjà cousue 120 fois en taille 3 ans. Double gaze Miss Matatabi sur laquelle j'avais …