« Malheur à ceux qui vivent selon des modèles. La vie n’est pas avec eux. »

Il y a quelques semaines, ma belle-mère m'a offert quelques coupons de tissu qu'elle avait retrouvés en faisant du rangement. J'ai tout de suite eu envie de les coudre pour elle. Surtout un lainage que j'aimais beaucoup mais en quantité insuffisante pour y caser une quelconque paire de fesses. Après maintes cogitations pour lui trouver …

« Ne dis pas du mal de toi, les autres s’en chargeront »

Il y a quelques jours, comme je vous le montrais ici,  j'ai été très gâtée absolument sans aucune raison par Madame Graine d'Aby.  Quelques temps après, c'était son anniversaire. L'occasion de lui dire un petit "merci". Pour le faire, j'ai cousu ça: Une éternelle petite panière dans les chutes de ce sac et de cette robe. Et, pour …

« Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien. »

Cette citation s'applique parfaitement à ce qui va suivre. Tout a débuté il y a quelques semaines sur le site de Madame Reloux qui a eu la grande idée de proposer un revival des défis de la grande époque à la petite variante près qu'on avait la liberté de coudre absolument ce qu'on voulait. C'était parfait …

« Je n’ai jamais eu que l’âge du coeur »

Le grand avantage de ne pas se soucier de l'âge qui figure sur un acte de naissance, c'est l'immense champ des possibles qu'ouvre l'âge de la retraite et le temps libre qui va avec. Ma mère a ainsi la chance depuis la rentrée de retourner sur les bancs de la Fac une journée par semaine pour …

« Les commencements ont des charmes inexplicables »

Je vais vous raconter aujourd'hui l'histoire d'un échange qui, je l'espère, n'est qu'un commencement. Il y a quelques semaines, je découvrais le blog de La Sauterelle verte qui crée de magnifiques bijoux en laine cardée et je tombais tout bonnement amoureuse de jolies broches nuages qu'elle venait de publier.  Après avoir pensé à ces merveilles pendant …

« Pour voir, je ferme les yeux. »

Mais même quand je ferme les yeux, je ne peux ignorer certaines choses. Comme par exemple le fait que les années m'apportent chacune leur lot de rondeurs. Moi, j'aime les courbes. J'aime les épaules rondes, les poitrines généreuses, les ventres doux et les fesses rebondies. La mode, elle, par contre, n'est pas de mon côté. Je …

« L’homme soumis aux sentiments ne dépend pas de lui même, mais de la fortune »

C'est tout le drame de ma vie. J'ai les émotions tellement à fleur de peau que j'ai l'impression que tout m'échappe. Pour tenter d'enrayer la chute et apaiser le brouhaha qui gronde au fond de moi, je gribouille dans des carnets. Des mots et des images. Ce carnet, je le promène partout. Il ne me quitte …

« L’amitié est une fleur que le vent couche et trop souvent déracine. »

Et il est des amitiés qui, malgré la distance et parfois les années de silence, demeurent enracinées en nous. Pour une amie que je ne vois que très rarement mais dont j'ai presque chaque jour à l'esprit les souvenirs d'enfance partagés, à l'occasion de son anniversaire, j'ai cousu ça :   Petite panière en toile …

« Je suis d’une sensibilité absurde, ce qui érafle les autres me déchire. »

Comme chacun sait, dans quelques jours nous accueillerons l'été. Mais dans la contrée où j'ai pour un temps posé mes bagages, il fait froid. Indécemment froid parfois. Au point que, certaines années, au mois de juin, pour tenir, il faille coudre ça: Veste Dublin de C'est Dimanche Coton à pois acheté chez Bennytex. Laine brune …

« La sagesse nous envoie à l’enfance »

Je vous ai parlé il y a peu de la naissance de ma dernière nièce. Quand j'ai appris cette heureuse nouvelle, je dois vous avouer que j'avais surtout envie de coudre quelques jolies robes de bébé. Mais mon mari, qui est aussi le frère de la jeune maman, a le sens pratique et m'a orientée …

« L’école enseigne la prose, non la poésie »

Vendredi, cette année scolaire sera finie pour nous. Nous prenons un peu d'avance sur les vacances pour permettre aux poussins de souffler après une année difficile. Nous leurs installons ce week-end leur bureau dans notre bureau et chacun pourra travailler à ce qui l'intéresse (bon, pour les parents, c'est un peu moins souple que ça …

« Vivre, ce n’est pas se trouver, c’est se créer »

Quand je me suis cousue cette robe, ma maman m'a dit à plusieurs reprises qu'elle la trouvait très jolie et avait envie de la voir portée. Quand elle l'a vue portée, elle a renouvelé ses compliments. J'ai saisi le message subtilement caché dans ces appels de pied. Hors de question par contre de réitérer les …