« le vide se nourrit du trop-plein. »

Le 16 février 2017, les quatre membres de la tranquille famille Troadec disparaissent.

Rapidement, Hubert Caouissin, le beau-frère des parents, rongé par la jalousie et convaincu que Pascal Troadec a volé l’or de ses parents, est suspecté du quadruple meurtre.

Une enquête dont j’ai trouvé qu’elle n’apportait pas grand-chose à ce qui avait déjà été dit sur cette affaire très médiatisée.

A lire s’il vous prend l’envie d’un dimanche en famille ou d’une cousinade.

One Reply to “« le vide se nourrit du trop-plein. »”

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :