« Un homme avec un nom est immortel »

« Les chiens de Pasvik » est la dernière enquête de la police des rennes.

Klemet retrouve Nina pour des investigations à la frontière entre la Norvège et la Russie, mêlant délinquants russes et éleveurs samis nostalgiques du temps où la frontière, pure invention politique, n’existait pas et où les rennes suivaient le lichen.

Depuis « Le dernier lapon », j’ai toujours beaucoup aimé les romans d’Olivier Truc. Malheureusement, cette nouvelle enquête m’a beaucoup ennuyée.

A lire en savourant de la langue de renne.

Extraits:

« Les âmes se promènent sous nos pieds… »

« Trop de vies pour un seul corps. »

« Que le vent te vienne en aide, que ton vaisseau vogue vers l’aurore. »

One Reply to “« Un homme avec un nom est immortel »”

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :