« Les larmes ne nous apportaient rien »

Philippe Lançon, journaliste à « Libération » et « Charlie Hebdo », a été blessé dans l’attentat du 7 janvier 2015. « Le lambeau » est le récit des mois passés à l’hôpital pour sa reconstruction.

Un récit très fort qui parlera certainement à tous ceux qui ont vécu un traumatisme.

A lire si la vie vous échappe.

Extraits:

« L’accès à la connaissance des gestes et des procédures allait peu à peu, comme tout savoir, augmenter l’attente, l’inquiétude et le sentiment de solitude. »

« La seule manière d’affronter la souffrance et la disparition était de faire comme si rien, jamais, n’avait pu scandaliser. »

« Chez les autres, même les plus intimes, j’étais en excursion dans un pays lointain, qui n’était plus le mien. »

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s