Lecture·Uncategorized

« Telle était sa punition: purger sa peine en toute liberté au prix de son existence toute entière. »

IMG_7673.JPG

Antoine a douze ans lorsque, par accident, il tue son voisin de six ans. Le poids de la culpabilité le hantera sa vie entière et il acceptera cette vie même comme sa punition.

Acheté totalement par hasard, au supermarché, parce que je me trouvais en rupture de livres à lire, j’ai beaucoup aimé ce roman.

J’ai découvert Pierre Lemaitre avec « Au revoir, là-haut » et j’avais savouré sa plume. Dans ce roman ci encore, c’est l’écriture que j’ai aimée. Contrairement à ce que pourrait laisser présager la quatrième de couverture, il ne s’agit pas d’une enquête policière. Le crime est accessoire. On sait tout des circonstances et du criminel dès les premières pages. Le sujet du livre réside dans la dissection de la culpabilité. L’auteur décrit admirablement les sentiments qui traversent Antoine, de son enfance à l’âge adulte et les choix auxquels cet accident le contraindront, le conduisant à, volontairement, se priver du plaisir de vivre.

Un très beau livre.

 

Publicités

Un commentaire sur “« Telle était sa punition: purger sa peine en toute liberté au prix de son existence toute entière. »

  1. Je l’ai lu en même temps que l’affaire du petit Grégory revenait dans l’actualité (pure coïncidence), ça m’a vraiment troublée. J’ai beaucoup aimé le style et la finesse de l’écriture. Ma fille de 13 ans l’a dévoré aussi.

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s