Lecture·Uncategorized

« C’est par la violence que nous nous sommes hissés au sommet »

2017-07-16 15.22.45.jpg

Un journaliste réputé, époux d’une détective du NYPD, se trouve embarqué dans une enquête à hauts risques dans laquelle s’entremêlent pornographie, marginalité et légendes urbaines.

Je n’avais jamais rien lu de cet auteur pour cause d’a priori primaire. Je craignais que ses romans soient à l’image de la publicité vulgaire au possible que j’en entendais parfois à la radio.

Ce livre était offert pour deux Pocket achetés lors d’une opération estivale il y a plusieurs années et je ne me suis décidée à l’ouvrir que maintenant.

Je ne suis pas une spécialiste du genre policier (à force d’écrire ça, ça va finir par sonner faux.) et j’ai donc bien du mal à juger si le thème est si racoleur que je l’ai perçu ou si, tout simplement, je n’y connais rien.

J’ai été gênée par l’abondance de glauque et déçue par plusieurs passages peu crédibles, notamment le dénouement. Sans compter la vision de la femme dégagée par le roman, forcément faible, manipulable et naïve. Aucune femme forte au long des quelques six cents pages du livre qui regorge pourtant de personnages féminins. De nombreuses digressions pseudo-scientifiques semblant vouloir étayer le propos de l’auteur m’ont également parue bien pénibles.

Mais, pour être tout à fait sincère, si  je ne vais pas me lancer dans un autre Chattam de sitôt, cette lecture était tout de même plus plaisante que je ne m’y attendais. Un bouquin d’été.

Publicités

2 commentaires sur “« C’est par la violence que nous nous sommes hissés au sommet »

  1. Tiens, c’est décevant ! Je n’en entend que du bien de cet auteur mais je ne me suis jamais lancée. Bon, du coup je vais pas sauter sur le premier poche que je trouve en rayon 😡 merci !

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s