« Le souvenir pousse assez sans qu’on le cultive. »

« Journal amoureux » est un journal intime à quatre mains dans lequel Benoîte Groult et son troisième époux, Paul Guimard, relatent en parallèle leur quotidien.

C’est la photo d’une certaine bourgeoisie intellectuelle des années 50 qui, pour peu représentative de la société de l’époque, n’en demeure pas moins piquante et pleine d’esprit.

J’adore les journaux et, celui-ci, très gai, ne m’a pas déçue.

A lire au jardin.

Extraits:

« Les comédiens se prennent un peu trop pour des prêtres à qui les fidèles doivent assurer le vivre et le couvert pour leur permettre d’officier sans souci matériel. »

« Comme c’est odieux de ne pas penser comme les autres sur des sujets auxquels on attache de l’importance. Car ou on se trouve intelligent et ce sont les autres qu’on prend pour des imbéciles ou bien on trouve les autres intelligents et alors que peut-on penser de soi ? »

« Je plains de tout mon coeur ceux qui ne poursuivent qu’un lièvre. Et j’offre à tous les amateurs un amour fraternel. »

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s