« Les frontières blessent »

De 2016 à 2019, l’auteur a enseigné à Marseille, en SEGPA. Il y a découvert des enfants attachants aux histoires personnelles complexes. Des enfants à qui l’école aurait dû tout donner et qui n’en attendaient plus rien.

Cet ouvrage est à la fois un partage d’expérience et une réflexion sur le rôle de l’école dans notre société, pas auprès de la masse qui se porterait aussi bien sans elle, mais auprès de ces élèves particuliers.

Une lecture drôle, émouvante et intéressante.

A lire en mangeant un gratin de courgettes.

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s