« Tout ça c’était à cause du Mur de Berlin »

img_6335.jpg

L’histoire se déroule en Australie au cours de la semaine de Pâques.

Cécilia, mère de famille adepte des réunion Tupperware, trouve par hasard dans le grenier une vieille lettre de son mari à son attention portant la mention « A n’ouvrir qu’après ma mort ».

Tess rentre chez sa mère après que son mari lui ait annoncé qu’il était tombé amoureux de sa cousine et renoue avec son adolescence.

Rachel, qui a perdu sa fille plusieurs années auparavant, ne supporte pas que son fils parte à New-York avec son petit-fils.

Les vies de ces trois femmes qui appartiennent à la même petite communauté d’un quartier résidentiel de Sidney vont s’entremêler au cours de quelques jours mouvementés.

Je n’aurais probablement jamais lu ce livre si Anne-Laure qui est souvent de bon conseil ne m’en avait parlé.

« Le secret du mari » est un livre de femmes. Il m’a fait penser à une série comme « Desperate Housewives ». C’est léger, facile et on se laisse prendre par l’histoire. Même quand on devine un peu ce qui va arriver. Même quand certaines situations sont un peu improbables.

C’est tout à fait le genre de livre à lire après une lecture un peu ardue ou une journée difficile. Un livre qui change les idées et sans prise de tête.

A lire le week-end de Pâques.

6 Replies to “« Tout ça c’était à cause du Mur de Berlin »”

  1. J’avais adoré cette lecture ! Pas gnangan, humour cocasse, intrigue sympa. Je compte lire d’autres livres de cette auteure…bon vendredi !🌼🌸🌼🌸

  2. J’ai découvert Liane Moriarty cet été, j’ai lu deux livres d’elle dont le secret du mari. Je trouve ses livres plaisants même si, effectivement, ce sont des livres de femmes, un peu trop d’ailleurs. On peut imaginer un homme lire Mme Bovary, plus difficilement s’intéresser à L. Moriarty. En fait, je les aime bien car je les lis en anglais, cela correspond bien à mon niveau de lecture dans cette langue mais cela confère toujours un peu de distance quand je lis en anglais. Je ne m’en imprègne pas de la même façon. Bref, ce n’est pas une immense découverte mais une lecture que j’apprécie.

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s