Uncategorized

« En amour il faut être mou. L’amour dur, ça ne dure pas »

IMG_7386.JPG

Nadia, promise à un brillant avenir, tombe enceinte à dix-sept ans, du fils du pasteur. Elle décide d’avorter. Sa vie entière va se trouver marquée par cette décision qu’elle devra affronter seule.

Au fil des pages, le lecteur suivra Nadia, Aubrey, sa meilleure amie et Luke, le fils du pasteur, pendant une dizaine d’années. Les mots de Brit Bennett permettent de ressentir intensément les blessures de chacun des personnages, tous abîmés par la vie.

Ce livre est un roman magnifique sur la féminité et l’amitié. Sur la douleur qu’il y a à quitter l’enfance aussi. L’écriture est délicate et intense et les personnages sont vibrants de réalisme. On s’attache à chacun d’eux et il est difficile de les abandonner quand arrive la dernière page.

A ne pas rater.

Publicités

4 commentaires sur “« En amour il faut être mou. L’amour dur, ça ne dure pas »

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s