« La douleur revêt un caractère nostalgique »

"Fugitive parce que reine" raconte l'enfance de l'auteure dans une famille de la grande bourgeoisie parisienne auprès d'une mère bipolaire. La première partie expose cette vie fantasque et cabossée du point de vue de l'auteure et de sa soeur aînée quand la seconde partie se saisit du regard de la mère, de sa propre enfance …

« Celui qui n’a pas de cheval n’a pas de pieds »

Sibylle divorce et part vivre à Bordeaux avec son fils, adolescent en grande souffrance. Alors qu'elle même sombre, Samuel dérape lors d'une soirée. Se refusant à le laisser continuer à s'autodétruire, Sibylle décide de vendre la maison qu'elle a hérité de ses parents et d'emmener Samuel traverser à cheval le Kirghizistan. J'ai découvert un très …