Cousettes·Pour mes boys·Uncategorized

« Ce monde n’est rien d’autre qu’une toile pour notre imagination »

Il y a quelques semaines, mon grand Feu Follet, bien malmené par la rentrée, devait se rendre à l'évidence que sa veste préférée parmi toutes ses vestes préférées (fièrement cousue par sa maman chérie et exposée ici) était, après 3 ans de loyaux services, devenue trop petite. Le fait de la voir tournoyer autour de… Lire la suite « Ce monde n’est rien d’autre qu’une toile pour notre imagination »

Publicités
Cousettes·Pour mes boys·Uncategorized

« Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière »

La dernière des blouses cousues cet été l'a été pour ma luciole. Il a lui même choisi les tissus et celle que je vais vous montrer pique un peu les yeux mais c'est sa préférée... Pour satisfaire ses envies de pétillement, j'ai donc cousu ça: Blouse Donald de Citronille coupée en taille 8 ans pour… Lire la suite « Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière »

Cousettes·Pour mes boys·Uncategorized

« Rien d’audacieux n’existe sans la désobéissance à des règles »

Encore une blouse! Pour le Feu Follet, plus que réticent à l'idée de porter une blouse, j'ai cousu ça: Donald en jersey coupé en 10 ans pour un 8 ans du commerce. Jersey Bouillon de couture. L'effet pyjama est à son maximum mais le poussin l'adore. Si ça le faisait un peu dormir en classe,… Lire la suite « Rien d’audacieux n’existe sans la désobéissance à des règles »

Cousettes·Pour mes boys·Uncategorized

« Le poète doit être un professeur d’espérance »

Toujours pour préparer la rentrée dans la nouvelle école, j'ai passé une journée entière derrière ma MAC (qui ne sert plus que rarement ces derniers temps). Initialement, j'avais prévu d'acheter les blouses dont le port est obligatoire. Puis, j'ai été confrontée au dilemme du choix entre les jolis modèles à 40 € pièce et les… Lire la suite « Le poète doit être un professeur d’espérance »

Cousettes·Pour mes boys·Uncategorized

« Les hommes se croient libres parce qu’ils ignorent les causes qui les déterminent. »

Cette année, les enfants changent d'école. Dans le nouvel établissement, le port de la blouse est obligatoire. Dieu merci, on échappe tout de même à l'uniforme et ils sont libres de choisir leur tenue. Pour mon grand poussin que cette nouvelle règle ne réjouit pas, j'ai cousu ça: Blouse Donald de Citronille coupée en taille… Lire la suite « Les hommes se croient libres parce qu’ils ignorent les causes qui les déterminent. »