« La vertu ne peut jamais conduire au bonheur »

Joseph Mengele, médecin nazi tortionnaire, s'enfuit vers l'Argentine en 1949 pour échapper à la justice. Soutenu par sa famille et quelques nostalgiques du troisième Reich, Joseph Mengele vivra de planque en planque avec la sensation permanente d'être traqué pendant trente ans. Ce roman analyse la personnalité d'un "monstre". En replaçant un homme coupable des pires …