« Le monde appartient à ceux qui s’en emparent. »

Après une rupture, Fausto part travailler dans un restaurant d'altitude. Il y rencontre Silvia, qui n'a pas le même attachement que lui à la montagne. À la fin de la saison, leurs routes se séparent. Un joli roman d'amour des femmes, de la nature et des hommes. À lire en altitude. Extraits : "un bref …

« Il cherchait les mots qui lui auraient parlé de lui »

En panne d'inspiration, l'auteur étouffe dans sa vie citadine. Dans l'espoir de renouer avec l'écriture, il loue une maison dans les Alpes, à proximité du lieu où il passa tous ses étés d'enfance. Un texte court, une ode à la nature et à la vie simple. J'ai été un peu désarçonnée par les très nombreuses …

%d blogueurs aiment cette page :