« Tout t’étonne, te trouble, t’émeut ou te blesse, entretient en toi un permanent tumulte. »

Mi biographie, mi autobiographie, le narrateur se raconte après avoir laissé l'honneur à sa mère. Une mère qu'il ne connaîtra pas. Assoiffée de sens, de rêves et de culture mais prisonnière d'un quotidien qui la conduira à la folie. Dans une deuxième partie, l'auteur raconte la femme qui l'a éduqué, son parcours dans une École …