« Le sentiment de l’avoir manqué m’empêche de respirer »

En 2015, le frère de l'auteure se suicide après des années de dépression. Ce livre est le récit de l'été qui précède et des mois qui suivent le décès de cet homme exceptionnellement sensible. Un récit touchant même si j'ai trouvé qu'il manquait d'universalité et donc de potentialité d'écho chez le lecteur. A lire l'été, …

« Voilà comment s’orchestraient les oublis et les abandons »

Le père de l'autrice décède. Alors qu'il lui a imposé une enfance chahutée par la violence de son alcoolisme, elle devine sa fragilité et sa douceur. L'année qui suit le décès est l'occasion de raconter ce père et l'homme qu'il était. Un très joli texte sur le deuil et la famille. A lire sur les …

%d blogueurs aiment cette page :