« Je l’aime d’un amour qui ne se nomme pas. »

Soeur Anne vit au couvent depuis 20 ans mais traverse une crise qui éprouve profondément sa foi. La mère supérieure lui confie Jeanne, une jeune postulante solaire avec qui elle se lie d'une amitié profonde. Un très beau roman, très sensible et délicat aux personnages attachants. A lire sur un banc au clair de lune. …