« C’est à mon risque de peine que je connais ma joie »

On continue la série des bijoux avec ce petit collier réalisé pour l'anniversaire de ma mère. Ras de cou inspiré d'un modèle "La Droguerie" Fournitures : La Droguerie Vais-je un jour repasser derrière la machine à coudre??