« Vivre, c’est avoir des insomnies de joie »

De joie, non. Mais, des insomnies, ça m'arrive. Et la maison est froide le soir ou au coeur de la nuit. Alors, pour me tenir chaud, j'ai cousu ça: Grand plaid de dimension indéterminée cousu avec les tout petits restes de tissus dont je ne savais me séparer mais dont je ne pouvais rien faire. …

« Le goût, c’est la mort de l’art »

Dans ces conditions, moi vivante, l'art ne mourra pas! Pour l'anniversaire d'une amie, j'ai eu envie de prendre un peu le temps de bricoler. Alors, j'ai brodé ça: Tambour flashy et message subtil. Tout moi. J'ai dû subir les regards et commentaires désapprobateurs de ma moitié tout au long de l'ouvrage. Il était mi-soulagé, mi-catastrophé …