« Les destins trouvent leur chemin »

La petite Jeanne, pour qui j'avais cousu de quoi la garder proprette en voyage, vient de pointer le bout de son nez. Et comme je lui prédisais déjà dans mon article précédent de nombreux voyages, je me suis dit qu'il était important que cette poupette ait de quoi rester au chaud. On est loin des températures …