« Nos hontes s’étaient séparées »

Portrait de la mère de l’auteur. Très jeune soumise à la violence des hommes et de la société, elle a su se révolter pour aller vers une vie plus libre.

Un très beau texte, comme toujours avec cet auteur. Juste et émouvant.

A lire n’importe où et plusieurs fois si on veut.

Extraits:

« Quand j’étais enfant, nous avions honte ensemble-de notre maison, de notre pauvreté. Maintenant j’avais honte de toi, contre toi. Nos hontes s’étaient séparées. »

« Je venais de le comprendre, un fils face à sa mère, même s’il est un fils, reste un homme face à une femme. »

« Notre rapprochement n’a pas seulement changé son avenir, il a aussi transformé notre passé. »

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :