« Nique ta mère, Oedipe »

Victoire a grandi auprès d’une mère fragile, accro aux jeux vidéo. Etudiante, elle se prend d’affection pour le petit garçon qu’elle garde après ses cours, Basile, dont la mère est trop occupée pour prendre soin de lui.

Un matin, alors qu’elle doit le conduire au départ de son voyage scolaire, Victoire arrive en retard et Basile rate le car. Sa mère étant injoignable et en déplacement pour plusieurs jours, Basile et Victoire se retrouvent en tête-à-tête, ou presque, pendant trois jours.

Un roman facile et plein de bons sentiments.

A lire en mangeant une pizza.

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s