« Je suis salement dans la rétrospection. »

Jack Price mène tranquillement un petit trafic de cocaïne bien rodé. Tout est parfaitement bien organisé et Jack n’est pas le genre d’homme à jouer les Parrains. Mais quand sa vieille voisine du dessous est assassinée, Jack s’inquiète pour lui et veut savoir ce qui a pu conduire la vieille dame à se faire abattre dans son propre appartement.

En fourrant son nez dans une affaire qui ne le regarde pas, Jack déclenche la fureur de quelqu’un qui engage les Sept Démons pour le faire taire. Mais Jack n’est pas du genre à se laisser exécuter.

Il faut toujours se méfier de l’eau qui dort.

J’ai plusieurs fois au cours de ma lecture pensé à une sorte de course poursuite à la Pulp Fiction. J’ai ri aussi. Souvent.

Mais l’écriture m’a donné beaucoup de mal. La rédaction ressemble au flot de pensées ininterrompu du narrateur. J’ai déjà du mal avec le langage « parlé ». Alors le langage pensé…

En résumé, une expérience pas mauvaise mais je manquais peut-être un peu de cocaïne pour l’apprécier pleinement.

A lire sur un échafaudage.

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s