"Beaucoup de poètes se tuent"

L’inspectrice Ballard et l’inspecteur Bosch enquêtent en « hobby » sur un meurtre vieux de neuf ans.

En parallèle, ils continuent leurs enquêtes de routine dans leurs services respectifs.

Je n’ai jamais lu de romans de cet auteur et je n’étais donc pas familière des personnages qui sont des personnages récurrents.

Peut-être est-ce à cause de ça mais je n’ai pas été séduite par ce policier.

De façon générale, je n’aime pas les romans qui multiplient les intrigues. Je trouve que l’enquête principale perd nécessairement en profondeur.

A lire dans une gare.

One Reply to “"Beaucoup de poètes se tuent"”

  1. J’ai lu avec plaisir les premier connelly, et puis un jour le charme n’a plus opéré. Trop de polars, trop d’intrigues semblables, trop de personnages qui se ressemblent, le petit frisson de la lecture d’une intrigue, le lien avec de la ville de LA n’a plus fonctionné pour moi. Je n’en lis plus. D’ailleurs je ne lis presque plus de policiers, un style que j’ai adoré mais qui est bcp trop formaté, bcp affadi. La profusion a tué le genre- en attendant qu’il revive.

Et vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s